Présentation de l’élevage

  • Surface exploitée : 260 Ha
  • Zone d’élevage : Charente – Pays d’Horte et Lavalette
  • Nombre de vaches laitières : 120
  • Races : Prim’holstein , Montbéliarde, Jersiaise
  • Caractéristiques des souches de nos animaux :
    • La Prim’holstein : Race laitière spécialisée, elle affiche les meilleures productions en lait mais également en matière protéique.Elle est également dotée d’une excellente morphologie fonctionnelle, c’est-à-dire une mamelle adaptée à la traite mécanique, une capacité corporelle permettant une valorisation optimale des fourrages , un bassin légèrement incliné facilitant les vêlages, des membres assurant une bonne locomotion.

    • La Jersiaise est en tête de toutes les races laitières pour la richesse en protéine de son lait. En plus de sa richesse en matières utiles, le lait de Jersiaise est également plus riche en phosphore et calcium (20 et 25% respectivement) ainsi qu’en fer, zinc et cuivre. La qualité de la protéine du lait de Jersiaise est à souligner avec un variant B de la Kappa Caséine présent en forte proportion (86%) qui permet un meilleur caillage et un meilleur rendement fromager. C’est un atout de poids pour la transformation fromagère en produits de qualité.

    • La Montbéliarde est sélectionnée depuis le XIXème siècle pour ses qualités laitières, en lien étroit avec les fabrications fromagères des fruitières de villages. La race s’est développée dans son berceau, en Franche-Comté, puis s’est très largement répandue dans tous les massifs français. Elle représente aujourd’hui la 2ème race laitière française en effectif. Le principal atout de la Montbéliarde réside dans l’équilibre de ses productions. Elle présente le meilleur rapport taux butyreux / taux protéique des principales races laitières françaises, et produit ainsi un lait de grande qualité fromagère. Cet atout a permis à la Montbéliarde de s’imposer dans de nombreux cahiers des charges de fromages sous AOC, le plus proche du berceau de la race et le plus connu étant le Comté.

  • Litrage annuel du troupeau : 1.100.000 l
  • Litrage transformé annuel : 258 000 l
  • Alimentation du troupeau

L’alimentation des animaux est sans OGM , constituée à 95% de céréales et fourrage produits sur l’exploitation en agriculture raisonnée : maïs, herbe, foin de luzerne, paille, céréales, pois.

  • Conditions d’élevage

Elevage en stabulation libre : logettes paillées individuelles, brosse rotative de bien-être et racleur hydraulique pour le confort et l’hygiène du troupeau